Preface d’Olivier HERZ

J’ai le plaisir de préfacer cet ouvrage d’Ezra Banoun, qui fut pendant plusieurs décennies un entrepreneur industriel dans le domaine du traitement des eaux, et de Norbert Lipszyc, de très longue date président d’une société de protection de la nature.

 

Ce sont deux experts reconnus dans le domaine de l’environnement et de la protection de la nature, conférenciers et auteurs de nombreuses publications, dont les compétences se complètent parfaitement pour couvrir tous les thèmes : la gestion des ressources en eau, la gestion des ressources naturelles, les énergies renouvelables, l’évolution du climat et ses impacts sur l’environnement, etc.

 

Le livre de Norbert Lipszyc et Ezra Banoun est une formidable mine d’informations prouvant la maîtrise du sujet par les auteurs et leur l’érudition. Ce livre est surtout original par sa façon d’aborder les défis écologiques, avec la classification et la description minutieuse des différentes approches que l’on peut rencontrer : les approches supranationales, l’approche des Etats, l’approche individuelle, les approches contestataires (alarmiste, climato-sceptique, nationaliste-populiste). La dernière approche est originale. Elle combine les initiatives individuelles et l’intervention de l’Etat et est issue en droite ligne du concept biblique de réparation du monde, concept qui a conduit à planter massivement des arbres et à faire refleurir le désert plusieurs décennies avant que la question de l’environnement ne devienne une préoccupation sociétale.

 

Ce livre, qui mène une analyse rigoureuse et objective sans laisser prise à telle ou telle idéologie, est de nature à nous donner espoir dans le progrès de l’humanité. Le dérèglement climatique et la crise écologique que décrivent les auteurs sont certes des problèmes sérieux et complexes mais il n’y pas lieu pour autant de tomber dans l’alarmisme : grâce aux nouvelles technologies, et tout particulièrement celles issues des start-ups, l’humanité saura s’adapter et continuer à se développer en respectant l’environnement de façon soutenable.

 

 

Olivier HERZ, Ingénieur au Corps des Mines, a été secrétaire général du groupe interministériel sur l’effet de serre, directeur à l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) et conseiller technique au cabinet du Ministre de l’environnement.

© 2019 by Ezra Banoun and Norbert Lipszyc. Proudly created with Wix.com